Comment assurer la présence policière équitablement ?

La zone de police Famenne Ardenne, la plus vaste de Belgique, couvre 12 communes* sur 1425 km2 (60 km d’Est en Ouest et 40 km du Nord au Sud). Elle fait partie des 6 zones de police de l’arrondissement judiciaire de Luxembourg. Etant donnée la complexité de gestion sur une telle étendue, chaque bourgmestre veut s’assurer de la présence régulière et optimale des forces de l’ordre sur son territoire.


Gérald Da Costa, 1er inspecteur de police, est responsable du service logistique: armes, équipement du personnel, charroi et service informatique.

Solution: cartes multi-protocole

“Nous disposions de badges d’accès personnalisés, tous services confondus. En concertation avec Olivier Saussez, nous avons opté pour une solution simplifiée en utilisant des cartes RFID (multi-protocoles Electro-Marin et Myfair). Cette solution combine l’accès des personnes au bâtiment et le suivi de chaque véhicule contrôlé par un logiciel. Une solution sans équivoque qui permet des rapports détaillés des activités policières aux bourgmestres.”

C’est très simple!

“Chaque agent doit s’identifier lorsqu’il monte à bord du véhicule (il ne s’agit pas d’un système anti-démarrage, mais sans identification, un ‘Bip’ ne cesse de retentir). On sait à tout moment qui est à bord de quel véhicule, où il se trouve, ses horaires d’activités, etc.

Ceci parait classique mais qu’on ne s’y trompe pas. La valeur ajoutée au système réside dans le fait que je peux répondre à toute question, aussi bien dans le cadre d’une enquête policière, qu’à l’une des 12 communes: combien de rondes ont été effectuées à une date précise et leur horaire; le nombre de passages devant une école, le temps passé sur place; la fréquence et le timing aux points chauds connus des dealers; analyser la raison d’un excès de vitesse de l’une de nos équipes; si le feu bleu et le bitonal étaient bien allumés, etc. En cas d’accident nous livrons au Parquet ces rapports, détaillant aussi la vitesse au moment de l’impact, les accélérations et freinages, la situation de la boîte de vitesse, etc…

Nos badges sont programmés au profil de chacun car il est évident que tout le monde n’a pas accès au local des armes, au couloir des détenus, à telle ou telle armoire. Le bâtiment étant énorme et les accès contrôlés, la solution se devait d’être hyper structurée et très simplifiée. On peut tout localiser, superviser et contrôler à distance depuis son PC ou son smartphone.”

Localisation au QG – Réaction immédiate
“Récemment une équipe reçoit un appel d’un promeneur qui a découvert un cadavre en pleine forêt. La patrouille la plus proche le rejoint et nous prévient mais a du mal à préciser sa position dans un lieu aussi reculé, alors qu’au QG on les a instantanément localisés. Autre cas analogue où un collègue pris d’un malaise, seul à bord de son véhicule, a juste le temps de nous envoyer un SMS avant de s’évanouir. Nous l’avons aussitôt secouru.”